fbpx

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

 
 

Présentation de la VAE : Validation des Acquis de l’Expérience

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Les conditions spécifiques de recevabilité d’une demande de VAE : avoir au minimum une année d’expérience professionnelle salariée ou non dans une ou plusieurs fonctions en rapport avec le titre présenté. Les compétences professionnelles prises en compte sont celles acquises au travers d’activités salariées, non salariées et bénévoles en rapport direct avec celui-ci.

Déroulement du projet en 4 étapes :

1/ Entretien conseil personnalisé auprès de notre Département VAE

Cet entretien aide le candidat au positionnement et à la prise de décision. Il offre une information sur les parcours, les titres et diplômes, l’adéquation entre les niveaux et contenus du titre, le niveau et le contenu de l’expérience, la procédure, les délais, la validation…

2/ Dossier de recevabilité de la demande (livret n°1)

Il est demandé à tout candidat s’inscrivant dans une démarche de VAE, de remplir un premier dossier, afin que soit examinée la recevabilité de sa candidature. Ce dossier est constitué notamment des pièces suivantes : déclaration sur l’honneur, diplômes, titres, parcours de formation, emplois et activités, salariés, non-salariés et bénévoles, justificatifs d’activités, informations complémentaires que le candidat juge utiles de porter à la connaissance du jury. A l’issue de l’étude de ce premier dossier, un courrier est envoyé au candidat pour lui spécifier si sa demande est acceptée.

3/ Dossier de validation (livret n°2)

A l’issue de son admissibilité, le candidat doit constituer un dossier qui lui permet de décrire ses emplois ou expériences en rapport avec le titre présenté. Ce dossier est constitué notamment des documents suivants : déclaration sur l’honneur, fiche descriptive du parcours professionnel, fiche descriptive pour chacune des différentes organisations (structures, entreprises…) dans lesquelles ont été exercés des emplois et des activités en lien avec le titre, fiche descriptive pour chacun des emplois occupés en lien entrant dans le champ de la certification, fiche descriptive pour chacune des activités exercées en rapport étroit avec le référentiel d’activités et de certification, annexes ayant valeur d’illustrations et de preuves pour étayer les fiches précédentes. Les candidats qui le souhaitent peuvent bénéficier d’un accompagnement méthodologique pour élaborer leur dossier de Validation des Acquis de l’Expérience. Cet accompagnement est facultatif mais fortement conseillé ; il s’agit d’amener le candidat à une réflexion approfondie  autour de son activité professionnelle, la mise à plat et l’analyse de ses expériences, compétences, aptitudes, qualités… afin de rédiger ce livret n°2 et de le préparer à son passage devant le jury de VAE.

4/ Jury de validation

Le dossier constitué par les candidats est transmis au jury de certification qui analyse le travail produit : – soit le travail produit est suffisant et le jury délibère que la certification peut être attribuée avec un PV rendant compte des compétences acquises dans le cadre de la certification, – soit le jury reçoit le candidat dans le cadre d’un entretien individuel, afin d’approfondir ou vérifier certains points liés à ses expériences et ses compétences. En cas de validation partielle, le jury indique au candidat la nature des compétences et des connaissances jugées non maîtrisées. Il lui donne également des orientations sur les actions qu’il peut mettre en œuvre afin d’obtenir la validation d’une compétence non acquise à ce jour, via la réalisation d’expériences complémentaires ou le suivi d’une formation. Le candidat garde toutefois le bénéfice de la validation partielle des acquis pendant 5 ans.

Liens utiles : http://www.vae.gouv.fr/

Contactez nos campus pour un entretien conseil
Information mise à jour : décembre 2019