fbpx

REVUE DE PRESSE NEWSTANK.FR 15.12.2020

TALIS . LIVE

« Nous avons réussi notre rentrée de septembre malgré la crise sanitaire et le deuxième confinement entré en vigueur le 30/10/2020 », déclare Pascale Lefèvre, directrice du campus Talis BS Paris, à News Tank le 15/12/2020. « Les aides à l’apprentissage de l'État ont incontestablement boosté les embauches d’apprentis par les entreprises », ajoute-t-elle..

« Un kit accompagnement pour lutter contre l’isolement des jeunes »
(Pascale Lefèvre, Directrice Talis BS Paris)

Talis BS Paris est un campus du groupe Talis, composé d'écoles post bac, spécialiste de l’alternance. 80 % des étudiants suivent un cursus dans le cadre de contrats d’apprentissage ou de professionnalisation. Quelque 5 000 élèves (alternants et étudiants) se répartissent entre les six campus du groupe : quatre en Nouvelle-Aquitaine et deux à Paris.

Ils suivent des formations en alternance post bac, ainsi que des bachelors et des Mastères également par la voie de l’alternance dans les domaines du marketing du digital, des RH, de la comptabilité et du tertiaire en général. « Nous sommes bâtis sur les fondamentaux des écoles de commerce et de management. D’ailleurs, tous les jeunes se disent “étudiants”, y compris les apprentis. Ils sont heureux d'être une partie du temps en entreprise et de percevoir un salaire, mais de se déclarer étudiants. Cela leur permet de se projeter dans un parcours de l’enseignement supérieur. »


Un réseau étoffé d’entreprises

« Sur les 300 jeunes en apprentissage depuis septembre, seuls 9 sont encore à la recherche d’une entreprise »

« Grâce à notre réseau bien étoffé d’entreprises qui travaillent avec nous depuis de nombreuses années, nous n’avons pas de mal à trouver des employeurs pour les jeunes inscrits chez nous, lorsqu’ils ne les trouvent pas eux-mêmes. Certaines entreprises s’engagent même à recruter trois ou quatre apprentis. Sur les 300 jeunes qui ont fait leur rentrée en apprentissage en septembre dernier, seulement 9 sont encore à la recherche d’une entreprise », indique Pascale Lefèvre.

Ces jeunes sans contrat de travail signent avec l'école « une convention de pré-apprentissage » dont la durée peut aller jusqu'à 6 mois.« Nous avons décidé de les prendre car la plupart étaient soit déjà engagés dans un processus de recrutement, soit en train de passer des entretiens d’embauche. »

Ce taux de placement d’apprentis sans contrat est un succès par comparaison à d’autres écoles et CFA qui eux ne parviennent pas à trouver d’employeurs pour leurs apprentis entrés en formation sans avoir signé de contrat. De plus, près de 70 % des jeunes apprentis de Talis Paris sont définitivement embauchés à l’issue de leur formation. Pour ceux qui ne sont pas recrutés par l’entreprise d’accueil, la directrice indique qu’elle « puise dans le fichier d’entreprises de l'école pour leur trouver un autre employeur ».


Le dispositif 6 mois en CFA sans contrat

Tout jeune, qui débute un cycle de formation en CFA, dispose d’un délai de 6 mois pour signer un contrat d’apprentissage. Dans le cadre du plan de relance, le CFA a la possibilité de bénéficier :

• d’un financement de la formation d’un jeune, de son entrée en cycle de formation jusqu'à la signature d’un contrat d’apprentissage dans la limite de 6 mois. Le financement correspond à un forfait de 500 € par mois de formation, avec une prise en charge des frais annexes de restauration et d’hébergement éventuels.

• de la prise en charge rétroactive du financement par l'Opco de l’employeur, dès signature d’un contrat, à compter de la date d’entrée du jeune en cycle de formation déduction faite, le cas échéant, des sommes déjà versées par l’Opco EP.

Pour cela, le CFA dispose de 20 jours à compter de l’entrée du jeune en cycle de formation pour en faire la demande sur le portail de l’Opco EP. Le CFA qui ne souhaite pas bénéficier de ce dispositif n’a aucune démarche à effectuer. Les règles de droit commun seront alors appliquées. Le CFA verra la période de formation rétroactivement financée par l’Opco de l’employeur en cas de signature d’un contrat durant les 3 mois suivant l’arrivée du jeune. Si le contrat est signé dans les 3 mois suivants, le financement de l’Opco de l’employeur interviendra à compter de la conclusion du contrat.

Source : ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion


Un kit accompagnement

« Un atelier par semaine de recherche d’emploi sous la forme d’un webinaire »

La situation actuelle est particulièrement difficile pour les jeunes en convention de pré-apprentissage. « Ils suivent les cours à distance mais n’ayant pas d’employeur, ils sont très isolés. » Les équipes pédagogiques de Pascale Lefèvre ont conçu un « kit accompagnement » (dont bénéficient tous les étudiants), qui comprend un atelier par semaine de recherche d’emploi sous la forme d’un webinaire, des coachings individuels et collectifs qui déclenchent une solidarité entre les jeunes et hors confinement, des visites de lieux parisiens : des lieux culturels mais aussi des endroits qui peuvent leur donner des idées pour leur projet professionnel.

« L’idée consiste aussi à leur apprendre à se constituer un réseau. S’ils participent à une manifestation par exemple et qu’ils notent que le traiteur ou l’imprimeur des cartons d’invitation étaient excellents, ils conservent leurs coordonnées pour leur activité professionnelle future. Nous les encourageons à parler aux professionnels qu’ils rencontrent, en particulier les DRH. Je souhaite aussi faire de plus en plus intervenir les alumni du Groupe Talis. »

Ne pas laisser les jeunes isolés

Pour les apprentis sans contrat, « nous travaillons aussi avec la communauté Walt » et comme le nombre de jeunes en quête d’un employeur est réduit, la directrice appelle chacun d’eux régulièrement sur Linkedin. « Je leur envoie un message, un mail ou je leur téléphone pour qu’ils ne se sentent pas délaissés et que leur motivation ne retombe pas. »

À propos du décrochage des étudiants de l'école en général, Pascale Lefèvre indique « qu’il est moins important lors de ce deuxième confinement qu’au cours du premier où nous étions tous en télétravail et en formation à distance. Cette fois-ci, il sont en téléformation avec nous et les alternants qui ont un employeur se rendent dans leur entreprise. » Cette plus grande assiduité est aussi due à l’investissement des équipes pédagogiques dans le digital learning.

« Le confinement nous a fait progresser sur le digital learning »

Pascale Lefèvre a pris ses fonctions en septembre 2020 mais ses collègues témoignent : « Le premier confinement nous a fait nettement progresser sur le digital learning même si le groupe Talis était déjà bien équipé dans ce domaine. Il a pu, en quelques jours seulement, s’organiser pour former les 5.000 étudiants 100 % à distance. » Le 100 % à distance se poursuit à Talis BS Paris pour le second confinement en raison de cas Covid avérés.

« Il faut être attentif au rythme de la formation et programmer des pauses régulières »

Les équipes pédagogiques de Talis BS (une directrice pédagogique, cinq collaborateurs, des responsables de programmes et 50 intervenants extérieurs) ont progressé dans l’utilisation de plateformes telle que Moodle. « L’agilité des outils numériques, l’interaction qu’ils permettent entre les enseignants et les étudiants et réciproquement, les QCM corrigés tout de suite, les chats, ont assuré le succès de la formation à distance. Mais l'étudiant décroche plus vite en ligne qu’en présentiel. Il a aussi tendance à communiquer par téléphone ou par messagerie avec ses copains pendant le cours… Il faut donc être attentif au rythme de la formation et absolument programmer des pauses régulières. »

Dans l’aménagement de ses nouveaux locaux, Talis BS Paris tient compte du digital

Le 04/01/2021, Talis Paris quitte le 16e arrondissement de Paris pour s’implanter dans le 11e. « Nous nous installerons dans des locaux neufs spécialement adaptés au digital learning. Toutes les salles sont équipées d’outils digitaux, mais nous avons créé un espace projet baptisé “Le Studio” qui servira spécialement aux formations à distance et à des projets numériques. Par exemple, des conférences d’experts et de chefs d’entreprise pourront être diffusées en même temps sur tous les campus du groupe. » Le Studio pourra aussi servir à des exercices de prise de parole en public et aux passages des étudiants devant les jurys d’examen.

La directrice de Talis BS Paris souhaite aussi développer de plus en plus le bimodal. « Quand nos groupes d'étudiants sont trop importants, nous les séparons : la moitié des jeunes travaillent à distance et l’autre moitié en présentiel. Nous poursuivrons cette organisation, ainsi que toutes les bonnes recettes des deux confinements, pour en faire un facteur d’attractivité pour notre école. »


Pascale Lefèvre.
Parcours.

Campus Talis BS Paris (Talis Education Group)
Directrice depuis Septembre 2020

La French Tech
Déléguée Communauté FT / Avril 2019 - Août 2020

La Tech Amienoise #LTA
Directrice / Septembre 2018 - Septembre 2019

IDRAC Business School, Campus Paris-La Défense
Directrice / Septembre 2016 - Octobre 2018

IDRAC Business School, Campus d'Amiens
Directrice / Mai 2014 - Septembre 2016

CCI Amiens Picardie
Directrice Pôle formation professionnelle continue / Janvier 2005 - Février 2014

Établissement & diplôme Année(s)

Université de Poitiers
Master économie, gestion et management des organisations / 1987 - 1991


Campus Talis Business School Paris
• Le campus Talis Business School Paris République fait partie du groupe Talis qui est un groupe d’écoles post Bac, dont les filières sont validées par des Titres inscrits au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) et des Diplômes d’État.
• Les formations se suivent en rythmes alternés école / entreprise ainsi que dans le cadre de la formation continue et du projet de transition professionnelle ou de la VAE (validation des acquis de l’expérience).
• 80 % des étudiants suivent un cursus dans le cadre de l’alternance : contrats d’apprentissage ou de professionnalisation.
• Quelque 5 000 étudiants (des alternants et des étudiants) se répartissent entre les six campus du groupe : quatre en Nouvelle-Aquitaine et deux à Paris.
• L'école de commerce à Paris rassemble les formations ISGP, ESA3
• Directrice : Pascale Lefèvre


FOR - Paris - mardi 15 décembre 2020 - Actualité n° 202382.


Edit par Talis Education Group du 18/12/2020 :
Depuis 2012, News Tank développe des médias globaux (news, data, dossiers, itw, analyses, annuaires) pour fournir l'information stratégique aux équipes de direction. Depuis août 2017, News Tank RH informe les dirigeants dans les secteurs des ressources humaines, du talent management et de la formation professionnelle. L'accès est réservé aux abonnés. Nous partageons l’intégralité de l’article. Talis a corrigé les intitulés de la fonction de Pascale Lefèvre et du réseau Talis Education Group.

 

 

 

Venez nous rencontrer et discuter de votre avenir

20 Janv.
CONCOURS BAYONNE 20.01.2021
20 Janv.
CONCOURS BORDEAUX 20.01.2021
20 Janv.
CONCOURS BERGERAC 20.01.2021
20 Janv.
CONCOURS PARIS 20.01.2021
23 Janv.
LIVE JPO BORDEAUX 23.01.2021
27 Janv.
LIVE JPO BAYONNE 27.01.2021
27 Janv.
LIVE JPO BERGERAC 27.01.2021
27 Janv.
LIVE JPO PÉRIGUEUX 27.01.2021
27 Janv.
CONCOURS PARIS 27.01.2021
03 Févr.
CONCOURS PARIS 03.02.2021
06 Févr.
LIVE JPO BAYONNE 06.02.2021
10 Févr.
CONCOURS BAYONNE 10.02.2021
10 Févr.
CONCOURS BORDEAUX 10.02.2021
10 Févr.
CONCOURS BERGERAC 10.02.2021
10 Févr.
LIVE JPO PARIS 06.02.2021
12 Févr.
CONCOURS PARIS 12.02.2021
13 Févr.
LIVE JPO BORDEAUX 13.02.2021
17 Févr.
LIVE JPO BAYONNE 17.02.2021
17 Févr.
LIVE JPO BERGERAC 17.02.2021
17 Févr.
LIVE JPO PÉRIGUEUX 17.02.2021
17 Févr.
CONCOURS PARIS 17.02.2021
19 Févr.
CONCOURS PARIS 19.02.2021
19 Févr.
COACHING ALTERNANCE EN LIGNE 19.02.2021
24 Févr.
CONCOURS BAYONNE 24.02.2021
24 Févr.
LIVE JPO BORDEAUX 24.02.2021
24 Févr.
CONCOURS PARIS 24.02.2021
26 Févr.
CONCOURS PARIS 26.02.2021
27 Févr.
LIVE JPO BERGERAC - 9h - 27.02.2021
27 Févr.
LIVE JPO BERGERAC - 14h - 27.02.2021